arrière plan
Sinnamary
28°
Suivez nous sur :

Bienvenue à Sinnamary

Mot du Maire

Sinnamariens, Sinnamariennes,
 
Le mois de septembre, de façon générale, met fin à la période estivale et marque traditionnellement les rentrées officielles des organismes qui régulent l’activité de notre société.
 
C’est ainsi la reprise du travail pour nombre d’entre nous et un retour presque normal pour les activités du service public au sein des collectivités territoriales. C’est aussi la reprise des instances politiques et médiatiques à l’échelle locale et nationale.
Mais cette année 2020, COVID-19 oblige, la rentrée se voit chamboulée.
 
Le retour à l’activité se fera selon un mode opératoire édicté par une situation sanitaire et économique dégradées en Guyane et par-delà le monde depuis déjà six mois. Les rentrées scolaires et universitaires, par exemple, se déclineront sous plusieurs jours selon les nouvelles règles de distanciation sociale imposées aux personnels enseignants et accompagnants.
 
A l’avenir, l’humanité devra adapter son modèle social aux événements sanitaires conflictuels qui pourraient mettre en péril nos conditions de vie et notre épanouissement personnel.
 
La crise du SARS-CoV-2 a fait de nous des hommes changés. Les efforts que nous pensions impossibles auparavant ne le sont plus présentement. Certains ont vu au travers de cette pandémie, une alerte pour l’humanité à changer de comportement, à s’interroger sur le modèle de société actuelle. D’autres repensent le monde et s’invitent à le redécouvrir. Certainement que nos consciences s’orientent toutes vers l’acceptation actuelle de nos choix, et à leur profonde réflexion.
 
Le temps du confinement, et son lot d’incertitudes, aura été ce temps de pensées, de réflexions, et surtout, de l’introspection. Peut-être nous faudra-t-il repenser notre rapport à l’autre, à nous-mêmes, à la nature et à nos croyances.
 
La rentrée au sein de la collectivité municipale se fait dans une continuité politique car les trois premiers mois de mandature nous ont permis de maintenir une activité intense et fructueuse de travail et de rencontres. Nous engagions déjà ces premiers mois Sinnamary sur la voie de la transition des mentalités et sur celle d’un changement de paradigme axé sur une plus grande solidarité et écoresponsabilité collective.
Ainsi, les collectivités se doivent être exemplaires et amorcer le changement des comportements au travers des politiques publiques plus adaptées au contexte des multiples transitions nécessaires pour la sauvegarde de notre maison commune.
 
Je remercie l’ensemble du Conseil Municipal pour sa disponibilité et son investissement durant cette période de mobilité limitée ainsi que l’ensemble des collaborateurs engagés à nos côtés qui ont, par ailleurs, su s’adapter aux changements (horaires, ventilation des services, réunions dans une certaine restriction) entraînés par les incertitudes causées par la pandémie.
 
Je remercie profondément les âmes charitables qui nous ont soutenu durant cette situation inédite. Cet esprit de solidarité et de bienveillance nous permet de résister encore et d’engager une forme de résilience salutaire pour notre communauté de destin.
Soyons vigilants, le virus est, fort malheureusement, encore en circulation.
 
Aussi, au nom du Conseil Municipal de la ville de Sinnamary, je vous souhaite à toutes et à tous, Écoliers, Étudiants, Universitaires, Parents d’élève, Enseignants, Agents des collectivités, salariés, Socio-professionnels, Élus ; une très bonne rentrée 2020 dans le respect des gestes barrières et des règles sanitaires en vigueur.
 
Protégeons-nous pour mieux protéger les autres.
 
Gardons en mémoire que le changement que nous souhaitons dans notre quotidien réside dans notre capacité à nous changer nous-mêmes et à repenser demain.
 
A toutes et tous : prenez soins de vous, préservez-vous.
 
Sinnamariennement,
 
Le Maire,
Michel-Ange JEREMIE